Informez vos proches,
PARTAGER C’EST PROTÉGER !

La Leptospirose

Une maladie infectieuse sous estimée et potentiellement grave

Étiquette : leptospirose

Le magazine de la santé alerte sur la leptospirose !

Eric DEGUIL, quadruple champion du monde de kayak extrême, témoigne de son combat contre la leptospirose quelques mois plus tôt. La forme grave qu’il a développée a été lourde de symptômes : forte fièvre (42°C), intenses douleurs, atteinte du foie et des reins, … Traité à temps aux antibiotiques, Eric DEGUIL a été marqué par ses 3 semaines de convalescence : 17h de sommeil par jour et un maximum d’une heure d’attention à l’éveil.

La leptospirose commence avec les mêmes symptômes qu’une grippe !  Elle se contracte généralement au contact d’eau contaminée par l’urine d’animaux.

Le lavage régulier des mains, la désinfection des plaies et le port de vêtements de protection, sont autant de mesures pour s’en prémunir. En cas de pratique régulière et durable d’une d’activité de loisirs en eau douce, la vaccination anti-leptospirose est recommandée.

Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=FU1ZA6t4L64 et https://www.france.tv/france-5/le-magazine-de-la-sante/ : émission du 03/06 à partir de 9 minutes 40 ; https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_2022__juin_2022.pdf

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Cap sur les journées de formation du Groupement des Infirmiers de Santé au Travail !

 

 

 

Rejoignez-nous dès demain sur notre stand pour en apprendre plus sur la prévention d’une maladie professionnelle en recrudescence : la leptospirose.

Pour en savoir plus : https://leptospirose-prevention.fr/ http://www.imaxio.fr/ https://jef.git-france.org/

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Leptospirose en Asie du Sud-Est : un problème majeur pour la population et les voyageurs

Un agriculteur de 29 ans est récemment décédé à Tula-Tula Ganda aux Philippines après avoir présenté une maladie respiratoire aigüe avec insuffisance rénale. Ce cas s’ajoute aux 136 cas de leptospirose signalés aux Philippines dont 13 décès, uniquement dans la région de Bicol. Avec une incidence moyenne de 55 cas pour 100 000 habitants, l’Asie du Sud-Est fait partie des régions au monde les plus affectées par la leptospirose. Les voyageurs qui y séjournent n’en sont pas épargnés ! Une étude menée aux Pays-Bas a montré que 62% des cas importés de leptospirose provenaient d’Asie du Sud-Est.

Les règles d’hygiène et le port d’équipement de protection sont essentiels dans les zones endémiques. La vaccination anti-leptospirose peut être proposée aux voyageurs se rendant régulièrement ou durablement dans les régions endémiques. Parlez-en à votre médecin !

Pour en savoir plus : http://ow.ly/iVKI50HWMHN et http://ow.ly/hcUt50HWMHO

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Urgence sanitaire : les maladies émergentes liées aux rats

L’OMS est alarmée par l’expansion inexorable du nombre de rats dans le monde. De nature prolifique, les rats ont souvent plusieurs générations par an et par conséquent un impact considérable sur la santé humaine.
En effet, « ces rongeurs transmettent plus de 60 maladies infectieuses à l’homme » alerte le Dr Bertherat. L’OMS estime que 400 millions de personnes sont infectées chaque année par un pathogène dont l’écologie peut impliquer les rongeurs.
2 espèces en particulier, vivant très proche de l’homme : rat brun (Rattus norvegicus) et le rat d’égout (Rattus norvegicus). Cette dernière constitue le principal réservoir de la leptospirose humaine. Cette maladie, bien que méconnue, demeure la zoonose la plus répandue et la plus mortelle au monde avec 1 000 000 cas par an et 60 000 décès par an.

Pour en savoir plus : https://lnkd.in/eVPgzsdQ

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Les rongeurs : réservoirs possibles du virus de la COVID-19 ?

Publiée le 19 novembre 2021, cette étude menée par deux chercheurs en biologie moléculaire et en génomique intégrative à l’université de Princeton, indique que différents mammifères pourraient avoir été exposés à des types différents de coronavirus au cours de leur évolution. Les résultats de cette étude soulèvent la possibilité que certains types de rongeurs modernes pourraient être des porteurs asymptomatiques de coronavirus de type SRAS. Ces espèces seraient plus résistantes et tolérantes que d’autres. Elles pourraient constituer un immense réservoir de virus aussi nouveaux que dangereux pour l’Homme. Dans le monde entier, les rats et les souris propagent plus de 35 maladies, dont la leptospirose. Ces maladies, parfois silencieuses chez l’animal, peuvent être transmises à l’homme directement par leurs déjections, ou indirectement par l’eau contaminée. Les mesures préventives collectives tels que la lutte des réservoirs, la gestion des déchets et le nettoyage régulier des locaux sont indispensables pour limiter leur propagation.

Pour en savoir plus : 👉 COVID-19 : Les rongeurs, réservoirs possibles du virus ? | santé log (santelog.com)

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Coup d’envoi à Rotterdam : 34ème édition Havensymposium

La médecine du voyage et les maladies tropicales sont mises à l’honneur au 34ème symposium portuaire à bord du paquebot de croisière SS Rotterdam organisé par la Corporate Travel Clinic Erasmus MC le vendredi 26 novembre 2021. Evènement incontournable auquel IMAXIO participe, aux côtés de son partenaire Europort Pharmaceuticals, pour échanger sur la prévention de la leptospirose qui représente la 1ère cause d’infection aiguë mettant en jeu le pronostic vital chez les voyageurs au retour d’Asie du Sud-Est, devant la fièvre typhoïde et le paludisme.

Cliquez ici pour nous rejoindre : https://www.eventpartners9.nl/havensymposium/Inschrijving/event/back-to-normal/enable-type/gratis

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Alerte Leptospirose : un décès à New York

Le 19 octobre, un cas de décès causé par la Leptospirose et pas moins de 15 cas signalés, terrorisent la ville de New York. Une recrudescence étonnante du nombre de cas dans la ville. En 2021 cela représente déjà plus de 25% du total au cours de ces quinze dernières années (57 cas ont été détectés entre 2006 à 2020).  En effet, « Les changements dans les conditions climatiques (plus chaudes et humides) pourraient contribuer à une augmentation des cas humains » déclare le département de la santé américain. Cette bactérie, transmise à l’homme par l’urine des rongeurs, résiste longtemps en milieu humide, jusqu’à 12 mois à 20°C.

La Leptospirose, zoonose potentiellement mortelle, est désormais considérée comme maladie émergente dans le monde entier. Cette maladie représente un problème de santé publique mondial. Les mesures préventives collectives et individuelles sont indispensables pour réduire le risque gravissime de cette maladie.

Pour en savoir plus :   https://www.mesvaccins.net/web/news/18100-cas-de-leptospirose-enregistres-a-new-york-usa

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Alerte à la prolifération des rats à Marseille

Depuis le 23 septembre, les éboueurs de Marseille font grève et les poubelles débordent dans les rues phocéennes ! Dès lors, les rats en quête de nourriture, envahissent et souillent les lieux par leurs déjections potentiellement contaminées. En effet, selon le biologiste Romain Lasseur, près de 30% des rats urbains seraient porteurs de bactéries pathogènes dont les leptospires, à l’origine d’une maladie humaine grave :  la Leptospirose.

Méconnue du grand public, la Leptospirose est pourtant la zoonose la plus répandue et la plus mortelle dans le monde !

Les règles d’hygiène sont essentielles dans les zones infestées : lavage régulier des mains, protection des plaies, port des équipements de protection. Pour les personnes et professionnels fortement exposés, un vaccin existe. Parlez-en à votre médecin !

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Coup d’envoi : 34ème édition du congrès de SHMTAIA

      

C’est l’heure du rendez-vous annuel de la Société d’Hygiène et de Médecine du Travail dans les Armées et les Industries d’Armement, organisé le 7/8 octobre à Tours sous le haut patronage de la ministre des armées.

Pendant deux jours, nous nous rassemblons à ce 34ème congrès, pour partager sur la prévention et le dépistage en santé du travail au sein des armées.

Un moment d’échanges entre nos experts et la médecine du travail, sur la leptospirose, une maladie infectieuse potentiellement mortelle, à laquelle les militaires sont particulièrement exposés.

Pour en savoir plus :  S.H.M.T.A.I.A

Ne laissez pas la leptospirose gâcher vos vacances !

Avec l’arrivée des chaleurs estivales, les voyages et les loisirs aquatiques en eaux douces sont en plein essor. Vous êtes tentés par une baignade en eau douce, un camping près d’un lac ou des loisirs nautiques en eaux libres ? Avez-vous pensé à la leptospirose ?

Transmise par l’urine des animaux en milieu humide, cette maladie potentiellement grave aussi appelée « maladie du rat » est présente dans le monde entier. Au Pays- Bas, entre 2009 et 2016, 224 cas de leptospirose reportés étaient liés à un voyage à l’étranger, parmi lesquels 53,7% de cas graves qui ont été hospitalisés.

Que vous ayez prévu de partir en vacances en Europe ou dans un pays tropical ou subtropical (où le risque de contracter une leptospirose est encore plus élevé), prenez conseil avant votre voyage ! Protégez-vous en respectant les règles d’hygiène et évitez les baignades en eaux mal connues.  La vaccination peut être proposée aux voyageurs (adultes et enfants) se rendant régulièrement ou durablement dans des lieux où la leptospirose est présente.

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr