Informez vos proches,
PARTAGER C’EST PROTÉGER !

La Leptospirose

Une maladie infectieuse sous estimée et potentiellement grave

Étiquette : leptospirose

LA LEPTOSPIROSE : une maladie qui nous concerne tous !

Cette maladie ne vous est pas familière ? 2 minutes seulement vous suffiront pour l’appréhender : https://www.youtube.com/watch?v=es9iBrOtqIc

La leptospirose, plus connue sous le nom de “maladie du rat”, est une zoonose bactérienne grave et potentiellement mortelle. Responsable de plus d’1 million de cas sévères dans le monde et 60 000 morts par an, tout contact avec de l’eau peut exposer à ce risque d’infection.

Pour s’en prémunir, il est nécessaire que le plus grand nombre, médecins, vétérinaires, infirmiers, travailleurs, sportifs connaissent les moyens qui protègent !

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Arthur Germain se protège contre la leptospirose avant de descendre à la nage les 780 km de la Seine


© Arthur Germain

Arthur Germain a été le plus jeune français à avoir traversé la Manche à la nage. Passionné de natation, il se donne 52 jours pour réussir un défi : parcourir les 780 km de la Seine à la nage, en autonomie et sans assistance soit 6h de nage et 15 km par jour.

Parmi les obstacles identifiés, la question des bactéries charriées par le fleuve ; en particulier les leptospires provenant de l’urine des rongeurs, et très résistantes dans l’eau douce.  Arthur Germain est conscient de ce risque et prend les devants en précisant : “La maladie à prendre le plus au sérieux est la leptospirose (maladie des rats). J’ai choisi de me faire vacciner, c’est un choix personnel et n’implique que moi“.

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

TÉMOIGNAGE : Contaminé par la maladie du rat, Pierre est un « miraculé »

Il y a plus d’une quinzaine d’années, Pierre Gaucher, un Sarthois de 85 ans, contracte la leptospirose après s’être rincé les mains avec de l’eau provenant d’un cours d’eau situé à proximité du terrain agricole où il travaille. Une petite écorchure au poignet a été la porte d’entrée pour les leptospires, bactéries responsables de cette maladie transmise principalement par l’urine des rongeurs et pouvant survivre dans l’eau douce et la boue durant plusieurs semaines. Huit jours après, Pierre ressent une grande fatigue et consulte son médecin traitant qui lui demande de se rendre d’urgence à l’hôpital. Après 3 jours d’hospitalisation avec une forte fièvre, rythmée par moultes prises de sang, une médecin pense à la leptospirose et lui prescrit de la pénicilline. Pierre passe des mois en balance mais échappe miraculeusement à la « maladie du rat ».

Les règles d’hygiène sont essentielles pour prévenir la leptospirose : lavage régulier des mains, protection des plaies, port des équipements de protection… En cas de contact régulier et durable avec des zones infestés par les rongeurs, un vaccin existe. Parlez-en à votre médecin !

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Intempéries au Maroc : des pluies diluviennes accroissent la menace de la leptospirose

D’importantes précipitations se sont abattues en cette début d’année sur le Maroc. Le réseau d’assainissement pluvial a cédé provoquant d’importantes inondations et dégâts dans plusieurs villes. D’autres pays d’Afrique ont été confrontés aux intempéries déchainées récemment : Algérie, Tunisie, Sénégal ou encore Cote d’Ivoire.

De nombreuses maladies associées aux inondations sont une source de préoccupation dans le monde entier. C’est le cas de la leptospirose, maladie transmise par l’urine des rongeurs qui fuient leurs habitats et envahissent les espaces publics. Le risque de contamination augmente d’autant plus que la dissémination des leptospires est favorisée par les eaux de ruissellement.

Pour réduire le risque de contamination, lavez-vous les mains régulièrement, portez des vêtements adaptés (gants, bottes), désinfectez et protégez vos plaies. Par ailleurs, la vaccination contre la leptospirose existe en France depuis plusieurs années. La Haute Autorité de Santé la recommande, sur avis du médecin du travail, pour les professionnels ayant des activités à haut risque d’exposition comme les travaux de curage, de drainage, d’assainissement et de secours.

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Grippe, Covid-19, Leptospirose : des symptômes primaires similaires !

Fièvre, courbatures, maux de tête… Ces symptômes peuvent évoquer un syndrome grippal. Un mal bien connu de l’hiver dont il serait tentant de penser qu’il suffit d’attendre quelques jours pour que ça passe. Dans la plupart des cas et pour la majorité des personnes, cela sera le cas.
Néanmoins, si vous faites partie de ces personnes exposées au risque de la leptospirose, communément appelé « la maladie du rat » ; soyez vigilants ! Si ces symptômes apparaissent alors que vous exercez une activité professionnelle dans des lieux infestées par les rongeurs, ou encore des activités sportives en eau douce ou en milieu humide (boue, terre souterraine…); consultez immédiatement votre médecin traitant.
La leptospirose est une maladie insidieuse et potentiellement mortelle. Sa symptomatologie primaire non spécifique peut être à l’origine des retards de diagnostic et des formes graves.
« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO
Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Inondations et fortes pluies : un risque accru de leptospirose

Des crues dévastatrices ont frappé récemment plusieurs départements du sud-est de la France. Plus de 600 personnes ont été sinistrés et plus de 1000 pompiers ont été mobilisés pour secourir et sécuriser les infrastructures; les exposant ainsi à la « maladie du rat ». En effet, lors des inondations, la pluie ravine les eaux contaminées par la bactérie « leptospire » et peut infecter tous les lieux sur son passage. Dès lors, le risque de contamination des personnes environnantes est sensiblement augmenté après de telles précipitations.

Pour se protéger, lavez-vous les mains régulièrement, portez des vêtements adaptés (gants, bottes), désinfectez et protégez vos plaies. La vaccination contre la leptospirose est recommandée pour les professionnels ayant des activités à risque élevé de leptospirose comme les travaux d’assistance et de secours. En cas de syndrome grippal, consultez rapidement votre médecin en signalant votre exposition aux eaux souillées.

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Leptospirose : un problème de santé publique dans les DOM-COM

Dans les départements d’outre-mer, le risque de contracter une leptospirose est encore plus élevé qu’en France métropolitaine. En effet, la chaleur et l’humidité sont favorables à la survie des leptospires dans ces milieux naturels. On retrouve le caractère saisonnier de la leptospirose sur ces territoires avec une augmentation du nombre de cas lors de la saison des pluies.

En Guyane, la leptospirose se répand depuis plusieurs semaines, une personne est décédée des suites de cette maladie et 13 cas ont été diagnostiqués depuis mai dans le Centre hospitalier de Cayenne. Cette maladie est facilement soignée lorsque le diagnostic est précoce. En cas de syndrome grippal, pensez à informer votre médecin si vous avez voyagé dans un pays endémique ou pratiqué une activité à risque de leptospirose dans le mois précèdent !

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Un jeune de 14 ans hospitalisé après avoir contracté la leptospirose

Nous sommes le 21 juillet, Alexis* est admis à l’hôpital. Il est atteint d’une forte fièvre et d’un syndrome méningé. Les médecins de l’hôpital qui l’ont admis réalisent un test ce même jour et décèlent une leptospirose. Cette maladie, plus connue sous le nom de « maladie du rat » et transmise par les rongeurs, est confirmée le lendemain par un nouveau test. Selon les informations, il aurait contracté la leptospirose après une baignade dans un lac de la région d’Agen.

La saison des baignades et des activités nautiques est particulièrement intense en cette période, si vous ressentez des symptômes grippaux (fièvre, maux de tête, courbatures) après avoir pratiqué une activité nautique n’attendez pas ! Consultez votre médecin au plus vite.

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Qu’est-ce que la leptospirose et comment s’en protéger ?

Aussi appelée la « maladie du rat », la leptospirose est une zoonose, maladie transmise à l’homme par les animaux. En France, depuis 2014, on récence chaque année environ 600 cas de formes sévères de cette maladie, soit 2 fois plus qu’il y a cinq ans.

Découvrez l’origine de cette maladie infectieuse, les voies de contamination, les lieux et activités à risque, les symptômes pour mieux l’identifier ainsi que les moyens de prévention qui peuvent être mis en place pour se protéger à travers nos vidéos explicatives ludiques.

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr

Loisirs en eaux douces : attention au risque de leptospirose !

Avec l’arrivée des chaleurs estivales, l’engouement pour les loisirs aquatiques en eaux douces ne cesse d’augmenter : la baignade, la plongée, le canoë-kayak, le rafting ou encore la planche à voile. Très populaires, ces activités se retrouvent parmi les causes principales de contamination à la leptospirose dans le cadre des loisirs. Parmi les victimes, en 2016, 14 kayakistes contractent la leptospirose en d’Ille-et-Vilaine ; en 2018, un triathlète de 44 ans décède dans la région de Libourne ; en 2019, 2 personnes sont hospitalisées après s’être baignées dans une rivière de Haute-Saône.

Protégez-vous et vos proches :

  • Eviter les baignades en eaux mal connues
  • Désinfecter et protéger vos plaies cutanées
  • Porter des équipements de protection en fonction de l’activité
  • Penser à la vaccination pour les personnes particulièrement exposées, proposée au cas par cas par le médecin en complément des moyens de protection.

En cas de syndrome grippal, pensez à informer votre médecin si vous avez pratiqué une activité à risque de leptospirose dans le mois précèdent !

« Prévenir est notre métier. Protéger est notre devoir », IMAXIO

Suivez IMAXIO et partagez nos actualités : www.imaxio.fr